En France, seulement 5% des patients participent à des essais thérapeutiques leur permettant ainsi d’accéder aux molécules innovantes. Jean-Philippe Spano, oncologue médical à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), Christophe Massard, oncologue médical et chef de service à Gustave Roussy (Villejuif), Philippe Moreau, onco-hématologue au CHU de Nantes et Gilles Freyer, oncologue à l’Institut de Cancérologie des Hospices Civils de Lyon expliquent l’importance de développer la culture des essais cliniques dans notre pays et de revoir le système d’évaluation de l’innovation thérapeutique afin de faciliter l’accès des patients à ces innovations.