Cancers du sein : vers un meilleur accès des soins de support

Les soins de support ainsi que l’éducation thérapeutique ont prouvé leur efficacité dans le parcours de soin des patients mais se pose la question de leur accessibilité à tous.

Laure Guéroult-Accolas, présidente de l'Association Patients en réseau, témoigne de l’importance des soins de support dans le parcours de soins des patients et de les rendre accessible au plus grand nombre sur l’ensemble du territoire.

Soins de support : le rôle informatif des associations de patients
Lorsqu'on tombe malade, le plus souvent, on ne sait pas ce que sont les soins de support, on ne connait pas l'AFSOS, l'association qui les fédère et organise les rencontres de soignants qui travaillent sur ces questions. C'est d'ailleurs l'un des rôles des associations de patients que de décoder le langage « soignants », de relayer l’existence des soins de support et d’inciter les malades et leur famille à les découvrir.

Une inégalité d’accès sur le territoire
Les soins de support proposés dans les centres de soins sont, en premier lieu, l'accompagnement psychologique, mais aussi la prise en charge de la douleur, des propositions de kiné pour les problèmes de mobilité suite aux différentes chirurgies ou encore l'accompagnement diététique. Mais l’offre peut être très différente en fonction des centres et pouvoir y accéder reste une vraie question. Si les patients ont aujourd'hui accès aux traitements et sont pris en charge partout en France, l'accès aux soins de support n'est pas le même sur l'ensemble du territoire. Il en va de même pour l'éducation thérapeutique, car dans la pratique, il y a très peu de programmes. Il existe un double discours : tout le monde plébiscite les soins de support et l’éducation thérapeutique mais dans le fond, peu sont proposés parce qu'ils sont difficiles à financer. Il y a certainement des choses à réinventer pour faciliter l’accès aux soins de support avec des structures spécifiques ou des associations, hors centres de soins, ou avec des partenaires de proximité.

Une efficacité des soins de support vérifiée
Les soins de support ont prouvé leur intérêt et leur efficacité tant sur le bien-être physique que psychologique, par ailleurs le fait que les personnes retrouvent leurs activités professionnelles beaucoup plus rapidement est un gain, tant pour la personne touchée que pour la société toute entière. Avec le développement important de l'ambulatoire, notamment en chirurgie et avec les chimiothérapies orales dans la prise en charge du cancer du sein, les patientes peuvent se sentir très seules, un peu perdues, voire abandonnées si elles ne sont pas accompagnées face à la multitude des émotions, des soins, des intervenants… Il faudrait mieux accompagner cette transition pour que les initiatives d'accompagnement et de coordination de ces parcours de soins progressent.

En savoir plus : http://monreseau-cancerdusein.com