L’expertise en cancérologie au cœur des 10èmes Rencontres de la Cancérologie Française (RCFr) 2017

L’expertise en cancérologie, et en médecine en général, traverse une espèce de crise liée, entre autres, à une crise de défiance, à l’accès très facilité du patient et de ses aidants à de l’information médicale de qualité.

L’expertise en cancérologie, et en médecine en général, traverse une espèce de crise liée, entre autres, à une crise de défiance, à l’accès très facilité du patient et de ses aidants à de l’information médicale de qualité et à la diffusion par les médias et les réseaux sociaux d’une multitude d’informations médicales dont la pertinence et la validité peuvent être discutables.

Définir l’expertise
Le cancer est le modèle d’une pathologie dans laquelle l’innovation de rupture a fait faire des progrès considérables, non seulement en termes de longévité des patients, mais aussi en termes de qualité de vie et de réinsertion. Les experts invités aux Rencontres de la Cancérologie Française (RCfr) parlent, cette année, d’expertise médico-scientifique, mais aussi d’expertise organisationnelle, d’expertise dans le champ médico-social et des retentissements sociétaux de l’expertise. Ces experts sont non seulement des professionnels de santé, mais aussi des décideurs de santé, des industriels engagés dans la cancérologie et, bien sûr, des patients et leurs associations qui véhiculent un savoir expérientiel actuellement reconnu.

L’expertise et ses dérives
Aux RCFR 2017, nous nous interrogeons sur la fragilité de l’expertise, ses limites, ses contraintes, sur ses biais, son mode d’acquisition et de proclamation, mais également sur ses dérives comme le révèlent certains exemples récents de l’actualité.
Médecine, télémédecine, santé numérique, intelligence artificielle, parcours de soins et réinsertion des patients de leur réinsertion, autant de thèmes abordés  avec cette focale sur l’expertise et ses questionnements.

 

Cancers, les défis de l’innovation, en savoir plus ICI

RCFr, en savoir plus www.rcfr.eu