Recherche et innovation : améliorer l’attractivité de la recherche en France

Arnaud Robinet insiste sur le soutien que la France doit apporter à la recherche et l’innovation, notamment en accompagnant davantage les entreprises innovantes.

Arnaud Robinet, député de la Marne et co-président du groupe d’études "Médicaments et produits de santé", a pris la parole, à l’occasion des 6èmes rencontres sur le Système de santé, pour insister sur le soutien que la France doit apporter à la recherche et l’innovation, notamment en accompagnant davantage les entreprises innovantes. 

Un système de santé en pleine mutation
Notre société évolue et notre système de santé doit accompagner ce changement sur le plan du financement, du système de protection sociale, mais également sur le plan de l’innovation et de la recherche. La santé est aujourd’hui une véritable économie et constitue des gisements économiques énormes. Il est donc indispensable d’améliorer notre compétitivité quant aux industries de santé. Nous devons donc renforcer l’accompagnement des entreprises, des petites entreprises et des start-ups innovantes qui ne demandent qu’à croître.

Un retard de la France par rapport aux pays voisins européens
Au-delà du Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi (CICE), du Crédit d’Impôt Recherche (CIR), la France accuse un certain retard par rapport à ses voisins européens comme l’Italie, la Grande Bretagne ou l’Allemagne, notamment en ce qui concerne le soutien au développement des petites entreprises au travers, par exemple, de « Business Angels ». Beaucoup reste à développer pour accompagner ces entreprises car elles constituent l’avenir économique de notre pays, qui se joue sur le plan de la recherche et l’innovation en particulier.

Source : interview réalisée dans le cadre des 6èmes rencontres sur le Système de santé, novembre 2016, à Paris.